dimanche 19 avril 2015

Phra Julien un moine francophone qui insulte le bouddhisme en Thaïlande

Si vous faite une recherche du genre "moine francophone en Thaïlande" vous allez tomber sur une page consacré à un moine Bouddhiste québecois, Phra Julien, je fais cette page pour vous mettre en garde sur le personnage.

Je suis un français qui parle un peu thaï et un peu anglais, je voulais me faire moine quelques temps et  pour être sur de bien tout comprendre j'ai recherché un moine francophone en Thaïlande sur google et je suis tombé sur une page consacré à Julien :
 Retraite bouddhiste en Thaïlande avec un moine blanc francophone (québécois)

Par la suite j'ai pris contact avec lui sur sa page facebook et suis partis le rejoindre chez lui à l’époque à Son Thi Tam, un petit village dans la province de Mae Hong Son.

A l’époque j'avais eu pas mal de moment difficile dur à digérer,  j'avais besoin de sagesse et de méditation et de Julien je n'ai eu que bassesse et complication.

Je n'aime pas dire du mal d'une personne comme cela même si cette personne m'a fait des sales coups, être bouddhiste c'est savoir pardonner pour aller de l'avant le cœur léger mais à cause de l'article positif du blog ci-dessus qui arrive en tête des résultats pour "moine bouddhiste francophone Thaïlande" d'autres personnes vont se retrouver victime de Julien comme moi même et de nombreuses autres personnes avant et avoir ensuite une mauvaise opinion du Bouddhisme ou devoir abandonner leurs projet de retraite Bouddhiste ce qui serait vraiment dommage, j'ai voulu comme les autres oublier mais cela me donne mauvaise conscience, après avoir laissé un commentaire de mise en garde sous l'article cité plus haut et parce que le commentaire a été effacé par son compatriote, j'ai décidé de faire cet article.
 

Mise à jour

En fait j'ai préféré effacer le témoignage de ce que j'ai pu voir et sur tous les problèmes qu'il cause aux thaïlandais et aux personnes qui veulent sincèrement en apprendre plus sur le Bouddhisme et la méditation.

Je vous invite seulement à l’éviter, ne surtout pas faire de retraite Bouddhiste avec lui, celles et ceux qui trouvent leurs comptes avec lui ce n'est pas du tout pour le Bouddhisme, yoga ou méditation.

Il m'a expliqué lui même qu'il avait eu des problème avec pratiquement toutes les personnes qui étaient venu apprendre avec lui, il n'est pas non plus, aimé par les moines et les habitants du village mais toléré car protégé par un puissant abbé (qui d'après Julien même, souffre du même manque de contrôle de ses désirs).

Il ne se rend pas compte du mal qu'il fait au Bouddhisme.


Je lui souhaite juste de pouvoir acquérir un peu de sagesse dans cette vie, d'arriver à maîtriser ses nombreux besoins, qui lui cause et lui font causer aux autres tant de problèmes et de réussir à méditer réellement sans sa musique pour méditation.

Je souhaite aussi qu'il arrête de se servir de la communauté bouddhiste qui le nourri et l’héberge gratuitement, je pense à ces villageois pauvres et qui sont déçus par son comportement et par le fait qu'il bénéficie et profite de ce statut de moine alors qu'il refuse d'en respecter les règles.



C'est dans le détachement que l'on se libère.